Niko – Manager Commercial

niko

Hello Nikola , peux-tu te présenter en quelques mots !

J’ai démarré mon parcours scolaire dans une toute autre branche : l’électronique. Puis, je me suis ré-orienté en intégrant une école de commerce dont j’ai été diplômé en 2017. 

J’ai suivi ma formation en alternance pendant deux ans dans le domaine de la cyber sécurité avant d’intégrer Fidesio en tant qu’ingénieur commercial en 2018. Depuis 2020, je suis devenu Manager dans le pôle régie. 

Peux-tu nous expliquer ton rôle chez Fidesio ? 

Mon rôle chez Fidesio est de piloter et développer l’activité régie au sein de l’agence. Je suis appuyé par Nabila qui m’aide à gérer cette activité.  

Être ingénieur commercial sur une activité régie implique une double casquette : le recrutement de talents (même si nous sommes épaulés par les équipes RH) et la prospection commerciale pour détecter des besoins.

Nous respectons plusieurs règles côté régie comme :

  • un lieu de mission pas trop éloigné du domicile
  • une stack technique intéressante et qui correspond aux souhaits professionnels du consultant
  • la formation et la montée en compétence des consultants
  • la mise en place d’échanges avec les personnes qui travaillent au forfait, etc… 

Tout ceci permet de fidéliser nos consultants, mais surtout de faire que tous se sentent partie prenante de l’agence. 

L’autre volet de mon métier est de démarcher les clients et prospects pour détecter les besoins. La difficulté ici, c’est que je ne sais pas si il y a un besoin spécifique lorsque je prends le téléphone. Je cible donc des Lead Dev, des directeurs de projet ou autre, en fonction des métiers d’une société, pour connaître leur besoin spécifique.

Comment répartis-tu ton activité entre le suivi de tes consultants et la recherche de missions ? 

Cela dépend des périodes et il n’y a pas réellement de semaine type.

Afin de nous organiser le plus efficacement possible, nous appliquons à nos métiers de commerciaux la méthode Agile avec des dailys quotidiens, des séances de prospections conjointes, un weekly tous les vendredis afin de faire le bilan de la semaine…

Selon toi, quelles sont les compétences requises pour être Manager Commercial sur la partie Régie ? 

On compte 3000 sociétés qui font la même chose que nous en Île-de-France, par conséquent, les clients sont très sollicités. Ce chiffre parle de lui-même et nous expose l’état de prospection sur le marché. Cela demande donc des compétences spécifiques.

Selon moi, il faut être persévérant et ne pas hésiter à prendre le téléphone pour réussir à avoir un rendez-vous avec un prospect. Puis, il faut être rigoureux et organisé car le métier demande de gérer différentes tâches simultanément que ce soit la lecture de contrat, le suivi des consultants, la prospection…

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

J’aime la diversité des tâches ! On ne connaît pas la routine car chaque journée est différente. Les missions sont très variées. En une journée, nous pouvons passer d’une lecture de contrat à un déjeuner avec un client en passant par le coaching d’un candidat pour un entretien. 

As-tu un conseil à donner à quelqu’un qui aimerait faire ton métier ?

Le métier de Manager Commercial est un ascenseur émotionnel. Il faut donc savoir ne pas se laisser submerger par ses émotions. Tout comme un athlète, la force mentale est une faculté qui nous aide tous les jours car il ne faut pas se laisser abattre pour aller de l’avant !  

Le métier demande une organisation pointue. Il est nécessaire d’être rigoureux afin de savoir prioriser ses tâches car on peut faire beaucoup de choses sans connaître de résultat ! 

Quelles sont tes références clients dont tu es le plus fier ? 

Nous avons réussi à ouvrir des contrats d’envergure comme Le Monde ou France Télévisions. Nous sommes également intervenus chez AXA ou encore Carrefour. 

Selon toi, quel est l’élément différenciant du pôle Régie de Fidesio par rapport à d’autres entreprises ? 

Notre approche chez Fidesio est différente. Nous mettons un point d’honneur à suivre de A à Z le consultant qui intervient chez le client. 

Nous suivons une vingtaine de candidats qui interviennent tous dans leur scope de compétences. Nous proposons des formations, de la gestion de carrière et essayons de voir chaque candidat tous les mois pour nous assurer du bon déroulement de la mission. 

Un mot pour la fin ?

Ce qui fait notre richesse et notre force chez Fidesio, ce n’est pas le travail de Nabila et moi, mais bel et bien nos consultants qui sont un vivier de compétences et qui véhiculent les valeurs de l’agence !